Décès de Robert Klapisch

Fondation
24 mars 2020
Partager

La Fondation Partager le Savoir a l’immense tristesse de vous fait part du décès de son président et fondateur Robert KLAPISCH.

Son décès est survenu subitement samedi 21 mars à Paris. Il était entouré de ses trois enfants Coline, Cédric et Marianne.

Robert Klapisch a porté depuis près de 15 ans le travail, la vision et la mission de la Fondation Partager le Savoir, convaincu qu’il pouvait contribuer à créer un monde plus juste grâce au partage des connaissances et aux échanges entres les nations. Nous avons tous été les témoins de son engagement sans relâche, de sa grande générosité et de la beauté de l’oeuvre qu’il a construite.

Son esprit vif, sa ténacité et les valeurs universelles qu’il véhiculait dans ses actions, en ont fait un mentor pour de nombreux amis, collègues et scientifiques dans le monde entier.

Les membres du Conseil de Fondation et du Conseil scientifique et ses proches collaborateurs témoignent ici de leur profonde tristesse.

Compte tenu de la situation actuelle nous ne savons pas encore dans quelles conditions pourront avoir lieu les obsèques. Nous vous prions d’adresser vos courriers à la Fondation Partager le Savoir, Place des Florentins 1, 1204 Genève ou par email au info@partager-le-savoir.org, www.partager-le-savoir.org.

 

 

Robert KLAPISCH entre au CNRS en 1956 dès sa sortie de l’Ecole de Physique et Chimie de Paris. Son travail de thèse dirigé par René Bernas (élève de A.O. Nier, et pionnier de la Spectrométrie de Masse en France) concerne la nucléosynthèse des éléments légers Lithium Beryllium et Bore et le mystère de leur survie alors qu’ils devraient disparaître par fusion. Pour cela, il utilisera les accélérateurs du CERN et participera à ses Comités Scientifiques. Il quitte le CNRS en1981 lorsque Herwig Schopper, DG du CERN lui propose de devenir Directeur de la Recherche (1981-1987). Carlo Rubbia, le nouveau DG (1989-1993), le prend comme Conseiller et le charge de moderniser la communication du CERN. Il organisera l’inauguration du LEP en 1989 et dirigera un Pavillon à l’Expo de Séville en 1992. A la fin du mandat de Rubbia, il s’associe au projet Amplificateur d’Energie, une approche novatrice de l’énergie nucléaire (1993-1997). En 2002, il est nommé par le Président Chirac au Comité Coppens préparant la « Charte de l’Environnement », qui fait maintenant partie de la Constitution française. Président de l’Association Française pour l’Avancement des Sciences (2000-2003), il propose un Dialogue Nord-Sud entre les scientifiques de l’Europe et ceux des pays moins développés d’Afrique et du Moyen Orient. Ceci le conduira à créer en 2006 la Fondation “Partager le Savoir” ou “Sharing Knowledge Foundation” (SKF), qu’il préside. Le Président Sarkozy le promeut Officier de la Légion d’Honneur en 2007.

12ème Conférence Partager le Savoir

Genève, Suisse, 7 - 8 juin 2019

Vidéos et photos