La Fondation Partager le Savoir soutient une initiative de la diplomatie française

Fondation / Réseau
21 octobre 2013
Partager

Israël partage la quasi-totalité de ses ressources en eau avec ses voisins : la Jordanie, la Cisjordanie, le Liban et la Syrie. Les enjeux de la gestion de l’eau dans la région dépassent les frontières. Ainsi les scientifiques se mobilisent ensemble pour répondre à la pression exercée sur les ressources en eau en termes qualitatif et quantitatif. Un colloque scientifique sur le thème des « Technologies pour la production d’eau et le retraitement des eaux usées », organisé par le Bureau de Coopération Scientifique et Universitaire de l’Ambassade de France en Israël et l’Université Ben-Gourion du Néguev, s’est tenu au Jacob Blaustein Institute for Desert Research, de l’Université Ben Gourion du Néguev. Ce colloque a réuni des scientifiques israéliens (40), français (6), palestiniens (3) et jordanien (1). Les frais de voyage des délégations palestinienne et jordanienne ont été pris en charge par La Fondation Partager le Savoir.

Nous retiendrons trois communications majeures :

– M. François Enguehard, Directeur des recherches à Veolia Environnement, a présenté les nouveaux appels d’offres à projets de Veolia Environment ouverts aux chercheurs académiques ;

– M. le Prof. Gilbert Rios, expert dans le domaine des membranes auprès de la commission européenne et de l’UNESCO, a sensibilisé les participants à la nécessité de collaborer et d’intégrer une perspective industrielle à tout nouveau projet de recherche ;

– M. le Dr Yousef Abu-Mayla de l’Université Al-Azhar de Gaza a fait le point sur les ressources en eau de la bande de Gaza.

Il a insisté sur la situation très préoccupante de la nappe phréatique de la région. Il a annoncé la volonté des autorités de Gaza de mettre en place une station de dessalement d’eau de mer pour l’approvisionnement en eau potable de la population gazaouite.

L’intervention du Dr Yousef Abu-Mayla a été commentée par plusieurs scientifiques israéliens, qui ont rappelé que l’eau souterraine n’a pas de frontière, et que tous les Etats de la région sont liés entre eux pour la préservation de cette ressource.

Dr. Jacques Baudier. Attaché de coopération scientifique et universitaire, Ambassade de France en Israël

12ème Conférence Partager le Savoir

Genève, Suisse, 7 - 8 juin 2019

Vidéos et photos