Réseaux Internet de Recherche & Education (NRENS) pour la Science Africaine

Fondation / Réseau
21 juillet 2011
Partager

La coopération régionale transfrontalière constitue pour les scientifiques africains, le meilleur moyen de mutualiser les ressources et d’atteindre la masse critique leur permettant de devenir des partenaires significatifs dans la coopération internationale. L’Internet, dans cette situation est indispensable au vu des énormes distances du continent. Notre workshop en 2007 à Montpellier avait recommandé de donner la priorité à la liaison régionale entre NRENS et avec l’Europe, malgré les énormes obstacles tels que la faible connectivité, les coûts élevés, etc. Nos recommandations ont été favorablement accueillies lors d’une rencontre à Bruxelles en janvier 2008, mais il restait à les faire approuver par les 55 états africains.

C’est en octobre 2008 que le Collège des Commissaires Européens et Africains a mis deux de nos recommandations (Africa Connect et AXIS) sur une liste de priorités parmi une longue liste de 19 “propositions phares”. FEAST, une étude de faisabilité terminée en 2010 a montré, en particulier, la nécessité pour tous ces pays de mettre en place des NRENS. Durant la conférence de Malte, nous avons pu rassembler les leaders des trois groupes (Ubuntunet pour le Sud et l’Est africain, WACREN pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre et ASREN pour les Etats Arabes) couvrant le continent africain dans son ensemble.

Le 11 mai 2011 à Gaborone, il a été annoncé que l’Europe contribuera à hauteur de 14,75 millions d’Euros à l’amélioration des infrastructures des universités africaines.

12ème Conférence Partager le Savoir

Genève, Suisse, 7 - 8 juin 2019

Vidéos et photos